The Babbel Blog

language learning in the digital age

La naissance du cours de russe

Posted on July 29, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

cours de russe - Barbara Baisi

Le défi pour donner vie au nouveau cours de russe Babbel consistait à trouver pour les utilisateurs un moyen de taper des lettres cyrilliques tout en utilisant un clavier latin standard. Barbara Baisi, Content Project Manager de notre département de didactique, nous éclaire sur cette question.

 

Pourriez-vous nous parler un peu de vous ?

Je viens d’Italie et je travaille pour Babbel depuis le tout début, en 2008. À cette époque c’était un peu plus petit [rires]. Maintenant je m’occupe de la coordination pour la création de nos cours de russe et d’italien. Je travaille sur le cours de russe depuis janvier. C’est un défi important pour tous les départements de l’entreprise.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

La langue familière américaine – c’est du gâteau !

Posted on July 22, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

La langue familière américaineAvec le nouveau cours Babbel, « La langue familière américaine », vous allez apprendre des expressions très utiles du « slang » américain. Nous nous sommes longtemps posé la question : pourquoi dire de quelque chose de facile que « c’est du gâteau », ou « cassé » pour signifier que l’on n’a plus d’argent ?

Voici l’origine (possible) de certaines expressions typiquement américaines. Prenez-les « avec une pincée de sel » !

 

broke (cassé) – ne plus avoir d’argent, être à sec

À partir de la Renaissance, de nombreuses banques en Europe donnaient à leurs clients un petit carreau de porcelaine où était inscrit le nom du client, le montant du prêt, le nom de la banque. Des cartes bancaires en quelque sorte, mais en plus lourd ! Le client venait à la banque avec son carreau pour emprunter de l’argent, et si la limite était dépassée, le caissier « cassait » son carreau.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Quel lien y a-t-il entre rêver et apprendre une langue ?

Posted on July 9, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

rêver et apprendre une langue

Vous êtes vous déjà demandé s’il y avait un lien entre rêver et apprendre une langue ?

Vous avez sans doute déjà entendu des gens parler du moment où ils ont commencé à rêver dans une langue étrangère. C’est souvent considéré comme un signe de maîtrise de la langue. Dans les années 80, le psychologue canadien Joseph De Koninck a observé que les étudiants de français qui parlaient français plus rapidement dans leurs rêves progressaient plus vite que les autres étudiants.

Mais étaient-ils plus rapides parce qu’ils rêvaient ou rêvaient-ils parce qu’ils étaient plus rapides ?

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Language du football brésilien : des racines aux fleurs

Posted on July 4, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Brazilian football language

Alors que la Coupe du Monde bat son plein, tout le monde affine son vocabulaire sur le language du football brésilien et utilise à profusion des expressions comme jogo bonito! et golaço!.

Ces mots font partie du vocabulaire de tout fan de foot qui se respecte, preuve que la culture du football brésilien influence le monde entier.

Pourtant, la naissance du football brésilien ne remonte qu’à un siècle à peine. Nous devons y reconnaître l’influence d’une petite île, qui n’a gagné qu’une seule Coupe du Monde, comparé aux cinq gagnées par le Brésil ; il s’agit de l’Angleterre.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Quelles sont les raisons qui motivent l’apprentissage des langues ?

Posted on June 18, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Si vous étudiez une langue en ce moment, prenez un instant pour réfléchir à cette question : pourquoi ?

La question a été récemment posée en termes économiques. Freakonomics a lancé l’idée avec un podcast qui posait la question des bénéfices financiers de l’apprentissage d’une langue. Sur le blog Prospero de the Economist, Robert Lane Greene indique que les résultats sont supérieurs à ce qu’ils avaient estimé et varient fortement en fonction de la langue.

Cette question vaut la peine d’être débattue, même s’il est un peu triste de réduire la beauté (et les bénéfices inquantifiables) d’apprendre une langue, à des retombées économiques ou des investissements.

Mais ce facteur peut-il ou non être décisif ? Pour quel groupe d’âge ou nationalités ? Quelles sont les raisons principales qui poussent les gens à vouloir apprendre une langue ?

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Quiz: expressions sur le football brésilien

Posted on June 11, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Footballquiz_crops-11

Êtes-vous un connaisseur en matière de football ? Savez-vous quelle est la différence entre un milieu défensif et un latéral? ? Savez-vous comment la Hongrie a révolutionné les tactiques dans les années 1950 ? 

Nous non plus. 

Participez à notre quiz pour découvrir les différentes expressions footballistiques brésiliennes et impressionnez vos amis durant la Coupe du Monde avec votre jargon de professionnel.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Conseils d’utilisateurs : comment mémoriser votre vocabulaire

Posted on June 4, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Nous vous avons demandé quelle est votre méthode personnelle pour mémoriser le vocabulaire, et vos conseils ont été formidables. Nombre d’entre eux sont des bons vieux classiques, d’autres sont plutôt inattendus. Quels sont ceux que vous utilisez, quels sont ceux que vous pourriez ajouter ? Dites-le-nous avec vos commentaires !

 

1. Faire du sport en récitant son vocabulaire - Joseph

C’est d’une efficacité prouvée. Une étude de 2010 a testé des personnes qui apprenaient du vocabulaire tout en faisant du vélo. Elle a montré que « la pratique simultanée d’une activité physique et de l’apprentissage de vocabulaire facilitait la mémorisation de mots nouveaux ».

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Pourquoi la grammaire (tout comme les broccolis) sont bons pour vous

Posted on May 27, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

la grammaireCe mois-ci Babbel se concentre sur la grammaire, avec un grand choix de nouveaux cours bons pour la santé. Paraissent également des cours d’approfondissement en italien, sur la prononciation ou encore les faux-amis.

 

Pauvres brocolis, paria du monde végétal ! Malgré le fait que cet aliment soit excellent pour la santé et que le président américain Obama ait déclaré que c’est son aliment favori, ce légume est toujours détesté des enfants du monde entier, et même de certains adultes.

Un peu comme la grammaire. Des années scolaires entières obligés à conjuguer des verbes et porter dans son sac à dos des livres gros comme des annuaires téléphoniques ont en dégoûté plus d’un, à tel point que beaucoup se demandent si ça en vaut vraiment la peine.

Mais la grammaire peut ne pas être une corvée. Le tout est de bien savoir la préparer.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

7 raisons pour lesquelles nous aimons les listes – et pourquoi elles nuisent à notre cerveau

Posted on May 22, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

les listes

 

Nous aimons les listes parce que nous ne voulons pas mourir.

- Umberto Eco, Vertige de la liste

 

Sur internet se développe de plus en plus ce qu’on appelle en anglais les « listicles », c’est-à-dire des articles rédigés sous forme de « listes » ou de « tops ».

Ils sont partout et appâtent le lecteur avec des titres accrocheurs du genre « Les 15 moments les plus emblématiques du métro parisien » ou « Top 10 des métiers qu’on peut faire quand on a une raie sur le côté ». (Non, ne partez pas !).

Ça fait rire les uns, les autres y voient une démonstration supplémentaire de la bêtise humaine. Les « listicles » font le succès de sites web américains comme Buzzfeed (qui existe déjà en français) ou Listverse et s’imposent également dans la presse écrite. Ils sont tellement omniprésents qu’on finit par trouver des raisons de les détester.

Les « listes » ou « tops » sont l’expression d’une tendance très actuelle de l’esprit à se laisser constamment divertir et déconcentrer. D’où l’intérêt de se demander quel est l’effet que cela produit sur nous et sur notre mode de pensée.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Roll on: L’histoire des vélos Babbel

Posted on May 14, 2014 by

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

vélos Babbel

Grégory Simon dans son état naturel – Photo de James Lane pour Babbel.com

Un mercredi matin ensoleillé du mois de mars, Grégory Simon se préparait pour aller au bureau. Il prit sa douche, s’habilla, avala une tasse de café et se mit en route.

Quelques heures plus tard il arriva au bureau, l’air exténué.

« Je me suis fait voler mon vélo ! »

Grégory a grandi au pied des Alpes, il a passé toute son enfance à arpenter les montagnes d’Annecy en vélo. Il est toujours venu au bureau en deux roues, préférant braver le temps berlinois plutôt que d’être coincé dans les embouteillages. Il était très attaché à son vélo.

Toute personne qui s’est fait voler son vélo une fois dans sa vie sait à quel point cela peut être frustrant, mais cette fois, le voleur avait étrangement bien choisi son jour. En effet, c’était précisément le jour où Babbel avait passé une commande de plus de soixante-dix vélos neufs.

(more…)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone