The Babbel Blog

language learning in the digital age

Le tourisme de masse ? Non merci ! Les bons plans Babbel pour des vacances individuelles cet été

Posted on April 10, 2013 by

Hôtels de bord de mer surpeuplés, nourriture infecte dans des restaurants bondés, destinations pseudo- exotiques prises d’assaut par des compatriotes abonnés aux coups de soleil : bienvenue dans le monde merveilleux du tourisme de masse. On a de la peine à le croire mais l’Europe renferme quelques petits coins de paradis qui n’ont pas (encore) été submergés par la vague du tourisme de masse. Il suffit de les chercher…

 

 

 

Des élans, des maisons en bois peintes en rouge et Fifi Brindacier : l’inconscient collectif associe la Suède à une nature idyllique, préservée et familiale. Mais là aussi, il devient de plus en plus difficile de trouver des lieux épargnés par le tourisme de masse. L’un d’entre eux est la province d’Hälsingland. Situé à la frontière entre le nord et le sud de la Suède, ce paysage de montagnes pierreuses permet aux amoureux des grands espaces de se plonger dans la nature sauvage. Les chemins et sentiers balisés traversent des forêts profondes peuplées de lynx, d’ours, d’élans et de loups tandis que de nombreux lacs invitent à la baignade ou à la pêche.

 

 

Molise : à l’écart des circuits touristiques, cette région italienne offre un paysage idyllique mêlant montagnes, vignobles et petits villages en pierre. Située à 200 km à l’est de Rome, la Molise offre aux voyageurs une destination d’exception entre forêts de hêtres, prairies d’herbes sauvages et lacs de montagne aux eaux limpides. La petite station balnéaire de Termoli est le point de départ idéal pour découvrir la région. Les collectionneurs de plages naturelles d’exception trouveront quant à eux leur bonheur à Petacciato Marina.

 

 

 

Cuesta Maneli : la Costa de la Luz, sur le littoral atlantique aux alentours de la ville de Cadix, attire des hordes de touristes issus de nombreux pays. Mais là aussi il existe des alternatives ! Notre bon tuyau : la Cuesta Maneli. À l’extrême sud-ouest du parc national de Doñana s’étendent des kilomètres de plages de sable fin. Un littoral encore préservé que vous atteindrez au bout d’un chemin en bois de 1200 mètres à travers les dunes.

 

 

 

 

 

Ceux qui veulent préparer leur vacances du point de vue linguistique seraient bien inspirés de faire un petit détour par le site de Babbel avant le départ. L’équipe a en effet compilé le vocabulaire des vacances qui est dès maintenant disponible en anglais, espagnol, italien, portugais brésilien, turc, suédois, allemand, néerlandais, indonésien, polonais et français, en ligne ou sous forme d’application pour iOS, Android et Windows Phone 8. Retrouvez toutes les infos sur les cours Babbel à l’adresse http://fr.babbel.com.

Comments

je suis déçu

Very good article. I definitely appreciate this website.

Keep it up!

Leave a Reply