The Babbel Blog

language learning in the digital age

Carnaval, plages et caïpirinha…

Posted on April 30, 2013 by

Lire cet article en : Allemand (Deutsch), Anglais (English), Espagnol (Español), Italien (Italiano)
Carnaval, plages et caïpirinha… il suffit de ces quelques mots pour que le lecteur sache de quoi il est question : du Brésil ! Avec ses plages de sable fin, le Brésil est considéré comme l’une des destinations les plus paradisiaques de la planète. Pays immense s’il en est, on peut s’étonner que trois mots seulement semblent suffire à le caractériser. Car entre l’Amazone et ses marécages au nord et ses montagnes de style helvétique au sud, le Brésil a bien plus à offrir que la samba et Copacabana.

Pays des superlatifs, le Brésil abrite par exemple les Cataratas do Iguaçu, l’une des plus grandes chutes d’eau au monde. Ce gigantesque phénomène naturel se partage l’intérêt des voyageurs avec d’autres petites merveilles : les quatís (coatis), petits mammifères impertinents qui déambulent à toute vitesse dans le parc national en chapardant aux touristes leurs chips et autres barres chocolatées.

Mais quelle que soit la raison qui vous pousse à visiter le Brésil : l’une des plus belles expériences est sans aucun doute celle du contact avec les locaux. Les brésiliens sont très ouverts et quelques mots du style « Oi, tudo bem? » (Salut, ça va ?) suffisent souvent à amorcer une conversation. Pour éviter que vous n’ayez à poursuivre une prise de contact aussi prometteuse en mimant et gesticulant, nous vous avons concocté un cours intitulé « Le portugais pour les vacances ». Organisé en douze leçons, le cours traite les bases de communication essentielles pour votre séjour au Brésil. Des petits en-cas linguistiques qui vous permettent de vous entraîner pour des situations de vacances typiques : orientation, achat, réservation etc. Le cours aborde également le thème de la commande au restaurant et des spécialités culinaires locales comme la « feijoada » ou l’« água de coco » (eau de coco).

Avec ces notions en poche, vous allez vite remarquer à quelle vitesse il est possible d’étendre ses connaissances une fois sur place. Car, comme le dit la philosophie Babbel : qui commande « Uma cerveija, por favor. » devrait également pouvoir en demander « Mais uma ! » En français : qui peut se commander une bière, devrait pouvoir s’en commander une autre.

Frauke est responsable de projet spécialisée dans les contenus de langue espagnole et portugaise. Son dernier grand voyage l’a menée au Brésil où elle a entre autre visité Ilha Grande, Rio et Iguaçu. Dans le nouveau cours  « Le portugais pour les vacances », Frauke vous livre ses conseils sur la langue et la culture brésilienne.

Cliquez ici pour accéder au cours « Le portugais pour les vacances ».

 

 

 

 

 

 

 

¡Buenos días, vacaciones! Pourquoi apprendre avec un eBook ?

Posted on August 15, 2012 by

Après « Learn German: Beginner’s Course 1 », voici « Learn Spanish: Beginner’s Course 1 », le livre interactif anglophone pour apprendre l’espagnol sur iPad. Nous vous avons déjà expliqué ici (et en anglais!) ce qu’est un iBook et quelles sont les possibilités (interactives) de ce nouvel outil.

Les utilisateurs Babbel qui suivent déjà les cours en ligne et utilisent les applications pour iPhone/iPad ou appareils Android vont peut-être se demander à quoi leur servira un troisième outil d’apprentissage (qui plus est payant) ?

Avec ce nouveau manuel électronique, la rédaction Babbel propose une nouvelle méthode d’apprentissage à la fois ludique et efficace. Dans la préface du livre, il est question d’« apprentissage complémentaire » et c’est vrai : l’eBook Babbel combine la profondeur des contenus proposés par les cours en ligne et le confort d’utilisation des applications mobiles. Il s’appuie sur les contenus et méthodes Babbel qu’il revisite pour une expérience d’apprentissage complètement inédite. Comme le bon vieux manuel papier (que beaucoup de nos utilisateurs regrettent encore secrètement ou même ouvertement), l’eBook compte 77 pages organisées de façon linéaire avec 5 leçons et leur nombreux sous-chapitres.

Le contenu d’apprentissage est transmis de façon plus comprimée que dans les cours en ligne. Les nouveaux mots et phrases sont présentés sous la forme de dialogues audio. Les « mots clés »  sont liés au glossaire via des hyperliens et peuvent être révisés au moyen de « Study cards » – les bonnes veilles fiches de vocabulaire, version numérique. L’utilisateur peut en outre rédiger ses propres fiches de révision via la fonction « Highlight ».

La grammaire succède aux dialogues d’introduction avec des exemples pratiques faciles à comprendre. Qu’il s’agisse de grammaire ou de vocabulaire – ce sont ces explications vivantes sur la signification et l’utilisation locale, que l’on se trouve en Espagne ou en Amérique du Sud, ainsi que la révision immédiate des acquis qui assurent une expérience d’apprentissage positive. De nombreuses illustrations permettent en outre de visualiser les structures et des diaporamas placés en fin de leçon donnent l’occasion d’en apprendre davantage sur la culture hispanophone.

Comment se salue-t-on en Espagne ? Quels sont les moyens de transport au Chili ? Que se passe-t-il en Bolivie ? Comment fête-on son anniversaire au Mexique ? Et quelle est la signification de la Fête des Morts ? L’eBook Babbel répond à ces questions, et bien d’autres, d’une manière ludique et charmante.

Nous en sommes convaincus : proposé au prix de lancement de 6,99 €, l’eBook Babbel téléchargeable depuis l’iBookstore est un investissement judicieux.

Pour les anglophones qui séjournent en Espagne ou en Amérique du Sud ou prévoient un voyage dans le « monde hispanophone », pour ceux qui aiment allier apprentissage linéaire et apprentissage mobile, ce manuel constitue une excellente première étape dans la découverte de la langue et de la culture hispanophone :  ¡mucha suerte!

L’été avec Babbel.

Posted on June 15, 2012 by

L’été a toujours été un moment privilégié. C’est souvent dès l’enfance et les premières années d’école qu’est apparue notre passion pour les grandes vacances : pourquoi apprendre assis dans une salle de classe alors que dehors vous attendent piscines, lacs et journées interminables gorgées de soleil ?

Sur Babbel aussi, l’assiduité baisse lorsque la température monte… et les utilisateurs deviennent adeptes du farniente (de l’italien « fare niente » soit : « ne rien faire »). Comment ne pas les comprendre quand, au siège de Babbel dans le quartier de Kreuzberg à Berlin, la sueur perle sur nos fronts nous donnant des envies de bière bien fraîche, de glace à l’italienne ou de plongeons dans l’Atlantique. Mais la saison estivale joue également un rôle essentiel pour Babbel. L’été est – du moins sous nos latitudes – synonyme de vacances et de voyages, la période où de nombreux utilisateurs Babbel peuvent tester les connaissances linguistiques qu’ils ont acquises au cours de l’année.

Ce sont les Italiens qui, cette année, profitent en premier des beaux jours. Pour eux, les vacances d’été ont commencé le 9 juin, presque en même temps que la Coupe d’Europe de football qui se joue en Pologne et en Ukraine. Les élèves polonais doivent, eux, tenir encore jusqu’au 30 juin. Tout comme les Britanniques qui auront grandement le temps de se préparer aux Jeux Olympiques qui se tiendront à Londres entre le 27 juillet et le 12 août.

Les petits Suédois seront en vacances à partir de la mi-juin, juste à temps pour fêter, du 22 au 24 juin, le Mitsommar (sorte de Saint-Jean scandinave) à grand renfort de musique, de danse, de spécialités culinaires et de rites traditionnels et magiques. A ne pas manquer !

Qu’il s’agisse du Mitsommar en Suède, de vacances sur les plages d’Italie, d’Espagne, du Pays-Bas, de Turquie ou du Brésil, de surf en Indonésie, de foot en Pologne ou des JO à Londres – c’est l’occasion de mettre en pratique ce que vous avez appris tout au long de l’année et le moment de vérité qui nous permettra de constater si oui ou non nous avons bien fait notre travail. Nos cours spécial vacances feront-ils leurs preuves ? Comment les fans de foot se débrouillent-ils en Pologne avec les bases acquises dans notre cours spécial « Coupe d’Europe 2012 » ?

Il existe parait-il des gens que le foot en général et la Coupe d’Europe en particulier laissent froids. Mais le tournoi est un rayon de soleil pour beaucoup d’entre nous qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent pas partir en vacances cette année. Faute de parcourir l’Europe, c’est elle qui vient dribbler directement dans notre salon.

Et pour ceux qui n’ont pas attrapé la fièvre du football, pourquoi ne pas passer des vacances sur votre balcon : quoi de plus dépaysant finalement que sa propre ville en été. On ira à la piscine avant d’aller manger une glace. Et sinon on fait… rien tout simplement !

Bonne vacances !