The Babbel Blog

language learning in the digital age

Le phénomène de la rentrée

Posted on September 4, 2014 by

la rentrée

En Italie comme en France, le début du mois de septembre est une période d’activité frénétique : il rientro, la rentrée.

Dans nombre d’autres pays, on ne connaît rien de tel. Tous les écoliers d’un pays commencent simultanément une nouvelle année scolaire. C’est la réouverture de tous les commerces. Les gens retournent au travail. Les magasins proposent des promotions spéciales. C’est une énorme machinerie qui se remet en marche, tandis que le pays tout entier quitte l’esprit des vacances pour se préparer mentalement à la nouvelle année.

Mais la « rentrée », ce n’est pas que le retour massif des écoliers à l’école ou l’occasion de faire des affaires. Le début du mois de septembre marque aussi le début de la « rentrée politique », lorsque les politiques reviennent à Paris, dévoilant à la presse leur bronzage ainsi que leur plan d’action pour l’année à venir. C’est aussi la « rentrée du cinéma », qui indique en général la fin des blockbusters de l’été et le retour aux films d’art et essai. C’est encore, jusqu’au mois de novembre, la « rentrée littéraire », avec la masse de nouveaux livres que les maisons d’éditions mettent sur le marché. La plupart de ces livres restent d’ailleurs quelques semaines en rayon, avant de finir… en papier toilette !

Mais pourquoi donc la « rentrée » est-elle un tel phénomène culturel, en France et dans une moindre mesure en Italie ?

Le modèle de l’Etat jacobin, centralisé, en est la raison principale, car il implique que tous les enfants et les jeunes rentrent à l’école plus ou moins au même moment. Ce n’est pas le cas en Allemagne par exemple, où le système fédéral permet à chaque Land de déterminer quand leurs vacances scolaires commencent et prennent fin. Il peut y avoir des décalages de plusieurs semaines. Notamment dans le Baden-Württemberg ou en Bavière, où l’on considérait autrefois que les enfants devaient aider en participant aux récoltes pendant les vacances d’été. Chez les Italiens, il rientro au contraire était une réponse naturelle à la période du Ferragosto, une tradition qui remonte à l’époque des Romains : les villes se vident le 15 août et tous les Italiens – hommes, femmes et enfants partent en vacances.

Au-delà des annonces publicitaires vues à la télévision, la « rentrée » symbolise une période de transition qui a son importance psychologique. Les gens se préparent pour une nouvelle année. C’est le moment où ils prennent de nouvelles résolutions, des décisions pour changer leurs vies, font des projets. C’est le triomphe de ce que des psychanalystes ont appelé le « développement personnel ».

Peu en sont conscients, mais l’apprentissage des langues varie en fonction des saisons. Chez Babbel, on remarque toujours, au début du mois de septembre, que l’activité de nos utilisateurs augmente considérablement, ainsi que le nombre de nouveaux inscrits. Cet intérêt soudain est une réponse directe à l’état d’esprit suscité par la « rentrée » – ou sa version italienne, il rientro. On pourrait y voir une sorte de « grand ménage de printemps » (ou en l’occurrence, un « ménage d’automne ») : l’idée qu’une nouvelle année commence et appelle un nouveau départ.

C’est le moment où l’on renouvelle son abonnement à la salle de sport et où les gens se souviennent qu’ils voulaient repeindre leur appartement ou ranger leur garage. Ou encore apprendre une nouvelle langue. Cette idée leur est peut-être venue à l’esprit à l’occasion de vacances inoubliables à Séville, Lisbonne ou Berlin. À moins que ce ne soit le résultat de l’énergie décuplée au moment du retour des vacances ? Ou encore un mélange de détermination (vivre une meilleure année que la précédente et s’ouvrir de nouvelles perspectives) et de mauvaise conscience (parce que l’année dernière, on n’a pas réussi à faire tout ce que l’on souhaitait).

Au final, la rentrée c’est d’abord ce que vous en faites. Les cyniques trouveront mille raisons de s’en plaindre : une recherche de #larentrée sur twitter vous révélera de nombreuses critiques au sujet de la rentrée, la plupart mettant en avant l’énorme gaspillage consumériste qui en découle.

Mais pourquoi ne pas se concentrer sur le positif et se laisser porter par cette nouvelle vague de motivation, tant qu’elle déferle ? Pourquoi ne pas se saisir de cette guitare qui a pris la poussière pendant trop longtemps ? Ou se remettre à vos cours de dessin ? Et ces cours d’allemand que vous avez toujours voulu prendre – le temps ne serait-il pas venu de vous y mettre ?

Au diable la foule des magasins et les courses de la rentrée ! Se donner chaque semaine un peu de temps pour faire les choses qui vous tiennent à cœur vous apportera certainement plus de satisfaction que d’acheter une nouvelle paire de chaussure.

 

Traduit de l’anglais par Pascale Rouretr.

Comments

Bonjour j’ai Changé de portable et ge ne reçois plus mes leçons merci ci vous pouvez faire le nécessaire!!!!

Bonjour Pinto – pourriez-vous nous envoyer un email à support@babbel.com? Merci!

je désire m’inscrire pour l’anglais néanmoins où effectuer le paiement par PAY POL ?

Merci beaucoup de ce savoir. personnelement je desire apprendre à ecouter et à parler correctement Anglais vue que nos entreprises sont dirigés par les Anglophones alors nous avions été instruit dans la langue Française depuis notre enfance jusqu’aux universités, c’est grave à cause de ne pas connaitre la langue Anglaise nous sommes considerés comme des gens qui n’ont pas étudié. la difficulté que j’ai avec vous pour apprendre l’anglais c’est comment vous payer parce qu’on a plus confiance de mettre ses identités bancaires à la portée de tout le monde sur internet, s’il vous plait mettez en place un autre systeme de payement.

Very nice and very gland about u

Je désire annuler mon inscription comme la loi me le permet

Merci beaucoup de tenir compte de ce mail

Bonjour Françoise, pour annuler votre abonnement il suffit d’envoyer un email à support@babbel.com – Notre service client se chargera de l’annulation dans les plus brefs délais, et vous enverra une confirmation.

cela m’interessera quand il y aura le RUSSE comme langue

Bonjour Lydia, nous proposons justement le russe depuis quelques semaines ! Suivez ce lien pour effectuer un cours d’essai: http://lp.babbel.com/d/FRA_index.html?l2=RUS

je vais apprende a lire et ecrire l’anglais

Bonjour
Merci de ne pas renouveler mon abonnement
Daniel Perrin

Bonjour Daniel, pour annuler votre abonnement il suffit d’envoyer un email à support@babbel.com – Notre service client se chargera de l’annulation dans les plus brefs délais, et vous enverra une confirmation.

Leave a Reply