The Babbel Blog

language learning in the digital age

Portrait : Lenel apprend trois langues avec Babbel

Posted on May 26, 2015 by

portrait

Aujourd’hui, nous vous présentons un épisode de notre série de portraits d’utilisateurs Babbel – un instantané de leur vie, et les raisons pour lesquelles ils apprennent une nouvelle langue. Si vous souhaitez partager votre histoire, faites-le nous savoir dans les commentaires. Ce mois-ci, nous avons discuté avec Lenel qui vit à Galway en Irlande. À coté de son travail dans la restauration rapide, le jeune homme de 24 ans est également blogueur. Avec bucketlist250.com, il a créé sa « bucket list ». En anglais, le terme « bucket list » désigne une liste de choses que l’on souhaite accomplir avant de mourir. Il vient de l’expression « to kick the bucket » (donner un coup de pied dans le seau), qui signifie casser sa pipe (mourir). Il y a plus d’un an, il a relevé un nouveau défi ; apprendre l’espagnol, l’italien et le français. Lenel a décidé d’atteindre son but avec Babbel, et a écrit sur son blog au sujet de son expérience. Dans ce portrait, il nous en dit davantage sur le concept de « bucket list » et sur les raisons pour lesquelles apprendre ces langues fait partie de ses objectifs.

« On ne vit qu’une seule fois, mais si on le fait bien, une seule fois suffit », dit Mae West. Cette citation m’a motivé à créer une liste de défis que je veux accomplir dans ma vie. Je veux exploiter au maximum chaque instant de ma vie et, à la fin, je veux pouvoir me dire que j’ai saisi les opportunités et fait avancer les choses. Nous voulons tous vivre les choses palpitantes que la vie a à offrir, malgré la gestion de notre vie et nos obligations du quotidien. Qu’il s’agisse de visiter un pays, d’essayer une nouvelle cuisine ou un nouveau sport, cette « bucket list » m’aide à me concentrer sur les choses passionnantes que je veux découvrir au cours de ma vie.

Apprendre de nouvelles choses m’est très important ; j’ai récemment appris à changer un pneu, et c’était en soi intéressant. Mais mon projet d’apprentissage le plus difficile est certainement d’apprendre le français, l’espagnol et l’italien en même temps. Je sais que c’est une tâche compliquée et que cela va prendre des années avant de parler les trois couramment, mais c’est aussi incroyablement passionnant et je suis déterminé à atteindre mon objectif. Je pense qu’apprendre des langues est la meilleure façon de découvrir de nouvelles cultures. Plus j’apprends ces langues, plus je sens que cela élargit mes perspectives.

L’Irlande est un pays varié. Des gens de différentes parties du monde y sont accueillis et l’anglais n’est pas la seule langue que l’on y entend au quotidien. Surtout dans un fast food, où j’interagis avec des centaines de clients par jour. Entendre toutes ces langues m’a donné envie de les apprendre. Je voulais être capable de parler avec des étrangers dans leur propre langue et de mieux les comprendre.

Il m’est difficile d’identifier une seule raison pour laquelle je veux apprendre ces langues. En plus d’être parlées par beaucoup de personnes, je pense que ces langues en particulier seront un réel coup de pouce à ma carrière. Mais ma plus grande motivation est de voyager à travers le monde et de pouvoir communiquer avec les gens que je rencontre. Par ailleurs, je trouve que chacune de ces langues a un charme qui lui est spécifique. Le français est la plus sophistiquée des langues romanes ; j’aime son harmonie et sa douceur. Et l’italien est connu pour être expressif, et je suis fasciné par les gestes qui l’accompagnent.

L’espagnol est un peu différent pour moi. Je viens des Philippines et pour des raisons historiques, il y a un nombre important de mots espagnols dans notre langue. Ayant été au contact de ces mots depuis mon plus jeune âge, il m’est plus facile d’apprendre la prononciation que pour les deux autres langues. Mais ce n’est pas ce qui me motive, je suis réellement passionné par les voyages et je veux explorer les riches cultures que les pays hispaniques ont à offrir.

C’est la combinaison de ces raisons qui me donne la motivation d’apprendre les trois langues. Et je progresse ; j’ai déjà fini le cours débutant pour chacune. J’essaie d’apprendre avec Babbel chaque jour, ne serait-ce que quelques minutes pendant ma pause de midi. Je pense que cela suffit pour garder ma détermination et continuer à avancer. Je mets en place des objectifs et des délais, et mon but est de finir un cours entier dans chaque langue toutes les semaines.

Cela peut paraître compliqué, mais c’est aussi très gratifiant. Je pense qu’apprendre une langue devrait être sur la « bucket list » de chacun. Frederico Fellini le dit à merveille : « chaque langue est une vision différente de la vie  ».

Leave a Reply