The Babbel Blog

language learning in the digital age

Portrait : Visiter 100 pays et apprendre 10 langues en seulement dix ans… Stephan a-t-il réussi à réaliser son rêve ?

Posted on January 16, 2017 by

Lenin

Voici un nouvel épisode de notre série de portraits d’utilisateurs Babbel – un instantané de leur vie et les raisons pour lesquelles ils apprennent une nouvelle langue. Si vous souhaitez partager votre histoire, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Stephan vient d’Allemagne et à l’âge de 24 ans, après ses études de gestion, il a pris une décision assez folle : visiter 100 pays différents et apprendre 10 langues étrangères au cours des dix prochaines années. Après avoir fêté ses  35 ans, il nous raconte s‘il a pu réaliser son rêve.

 

« Après mes études, j’aurais pu directement entamer une carrière professionnelle. Mais à l’époque, cela me paraissait trop prévisible et un peu ennuyeux. J’avais envie de faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire, de partir à la découverte du monde. C’est alors que m’est venue l’idée folle d’un tour du monde, comme l’a fait Phileas Fogg en 80 jours dans le célèbre roman, à la différence que je prévoyais mon aventure sur dix ans. Et je ne voulais pas seulement essayer de visiter 100 pays différents, j’avais également l’intention d’apprendre dix nouvelles langues. Impossible ? Complètement irréaliste ? Peut-être… mais qui ne tente rien n’a rien ! »

As-tu vraiment réussi à apprendre dix langues ?

Rapa Nui

« Aujourd’hui, dix ans plus tard, je parle sept langues couramment : l’allemand, l’anglais, le français, l’espagnol, l’italien, le portugais et le russe (ma langue préférée jusqu’ici). Je me débrouille aussi en chinois, et j’apprends actuellement le suédois et le turc avec Babbel. J’ai cependant dû mettre ces deux langues de côté en fin d’année car je me trouvais à Dubrovnik pour un cours intensif de croate. J’ai donc en effet réussi à apprendre dix langues fascinantes en dix ans, et j’ai ainsi réalisé la première partie de mon rêve !

Comment je m’y suis pris ? J’ai appris la plupart des langues grâce à des cours intensifs dans le pays de la langue en question, car je n’avais ni le temps, ni la concentration nécessaire pour le faire seul à la maison. Mais avec Babbel, je découvre une toute nouvelle façon d’apprendre et j’ai déjà réussi à atteindre des résultats très satisfaisants. C’est vraiment génial de pouvoir faire une ou deux leçons à tout moment et quelque soit l’endroit où je me trouve. Le plus important pour moi, c’est de parler aussi rapidement que possible, même à un niveau rudimentaire. Car en fin de compte,  l’apprentissage des langues sert avant tout à communiquer avec les gens. Entre-temps, j’organise des rencontres linguistiques dans plusieurs grosses villes du sud de l’Allemagne sous le nom de « My City Language Exchange. »

Et qu’en est-il des 100 pays que tu souhaitais visiter ?

St. Pete

« J’ai parfois moi-même du mal à y croire, mais j’ai visité mon 100e pays il y a très peu de temps. J’étais au Vietnam pour mes 35 ans le 26 décembre. C’était le parfait cadeau, à la fois pour Noël et pour mon anniversaire !

Les voyages organisés ne m’ont jamais intéressé car je préfère découvrir chaque pays individuellement et à ma manière, avec toutes les aventures que cela engendre. C’est comme ça que j’ai goûté aux spécialités les plus invraisemblables et que, grâce à des plateformes telles que Couchsurfing et Airbnb, j’ai été hébergé chez des gens que je n’aurais sinon jamais rencontrés. J’ai également essayé d’apprendre ne serait-ce que quelques mots dans la langue des pays où j’allais, car c’est le moyen le plus rapide de briser la glace. Et qu’il s’agisse de ma découverte de la Grande Barrière de corail, d’un feu de camp avec des Bédouins dans le désert jordanien, ou du voyage Moscou-Pékin en transsibérien… j’ai vécu tellement d’expériences fantastiques et inoubliables qu’il me serait impossible de dire quel est mon plus beau souvenir. »

Qu’advient-il de ton rêve à présent ?

Great Wall

« Je suis vraiment heureux de toutes les expériences que j’ai vécues ces dix dernières années. Les voyages et l’apprentissage des langues font partie intégrante de ma vie et je ne veux plus m’en passer. Il me reste encore des pays à visiter et mon travail dee conseiller personnel en tant qu’auto-entrepreneur en Allemagne et en Espagne m’offre une liberté et une flexibilité pour les voyages que je n’aurais pas en tant que salarié. Je suis également membre du Travelers’ Century Club, une association que l’on peut rejoindre uniquement si on a visité au moins 100 pays. Les adhérents sont tous, comme moi, des férus de voyages. Ils s’entraident, se donnent des tuyaux et partagent leurs expériences, ce que je trouve captivant.

Par ailleurs, j’ai aussi créé mon propre blog (Polyglott-Wanderlust) car j’ai envie de partager mes expériences et d’inciter d’autres personnes à apprendre des langues. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil ! »

 

Comments

J’aimerais savoir pourquoi a été changé la présentation du vocabulaire à partir du début février . C’est beaucoup moins clair et on ne sait pas où en est rendu la progression des mots , ca manque de clarté.

Bonjour Serge,
Merci beaucoup pour votre message ! Veuillez prendre contact avec support@babbel.com : l’équipe du service client de Babbel se fera un plaisir de vous aider.

io ho 77 anni e ritorno ad impegnarmi come volontaria per una organizzazione internazionale: Intercultura. Vorrei riprendere la mia conoscenza del francese ,ho fatto il test per principianti e andrò avanti con il vostro sostegno:Seguirò quello di inglese..poi ,spero

Leave a Reply